Russie

Au pays des églises
La traversée en Transsibérien

Notre voyage en Russie, en résumé

Traverser la Russie en train ne semble pas chose aisée au premier abord, et pourtant nous l’avons fait en trente jours ! C’est en bus que nous avons passé la frontière et débarqué à Oulan-Oude pour notre première nuit en Russie.

Avant d’entamer le périple de Michel Strogoff à rebours – d’Irkoutsk à Moscou – nous nous sommes arrêtés sept jours au beau milieu du lac Baïkal, sur l’île d’Olkhon. Et c’est à bord de différents trains sur les mythiques rails du Transsibérien que nous avons parcouru plus de 5000 km jusqu’à Moscou. Entre les nuits en troisième classe et celles en coachsurfing, ce voyage a été l’occasion de fabuleuses rencontres. Enfin, c’est la belle Saint-Pétersbourg qui nous a servi de point d’entrée en Europe.

Nos articles

Du désert brûlant aux villes ultra-modernes en passant par les régions les plus sauvages de Tasmanie

COUCHSURFING SUR LE LAC BAÏKAL

COUCHSURFING SUR LE LAC BAÏKAL

C’est à bord d’un train au départ d’Oulan-Oudé que nous contemplons pour la première fois les eaux bleu profond du lac Baïkal. Cette immensité tranquille, qui constitue la plus grande réserve d’eau douce du monde, nous en rêvions depuis plusieurs semaines déjà....

lire plus

Couchsurfing sur le Baïkal

Pendant une semaine, nous avons découvert l’île d’Olkhon, au milieu du lac Baïkal.

Nous avons rencontré Sergeï, russe orthodoxe atypique. Nous l’avons aidé dans ses travaux quotidiens, en préparation de l’hiver glacial qui approchait. Nous avons expérimenté le banya, joie des corps fourbus. Nous sommes allés au nord de l’île chamanique, entre deux mers. Une formidable aventure !

 

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien